Archive

Il n’y a pas que le bitcoin, voici pourquoi les Cryptocurrencies Verge (XVG) et Blockstack (STX) pourraient voir une tendance

Le bitcoin (BTC) est passé de 17 580 $ à 18 855 $ au cours des dernières 24 heures

De nombreux investisseurs de renom ont fait part de leurs attentes concernant la hausse des prix des bitcoins. MicroStrategy (MSTR), une des principales sociétés d’intelligence économique, a annoncé vendredi qu’elle avait levé 650 millions de dollars en obligations convertibles pour financer des achats supplémentaires de Bitcoin (BTC). La vente d’obligations souligne la conviction de MicroStrategy que Bitcoin est une opportunité d’investissement pour les générations futures.

MicroStrategy est peut-être une grande entreprise détentrice de Bitcoin, mais elle n’est pas la seule. La compagnie d’assurance MassMutual, basée dans le Massachusetts, a annoncé jeudi qu’elle avait acquis 100 millions de dollars de Bitcoin pour son compte d’investissement général, ce qui en fait l’une des plus grandes sociétés détentrices. D’autres sociétés publiques telles que Galaxy Digital et Square ont investi entre 36 et 134 millions de dollars dans Bitcoin. Toutes ces entreprises réalisent aujourd’hui des bénéfices importants.

Le Bitcoin (BTC) a augmenté de manière significative, passant de 17 580 $ à 18 855 $ au cours des dernières 24 heures, ce qui indique que l’actif phare est en pleine évolution. Verge (XVG), une fourchette de Dogecoin (DOGE), se classe 97ème plus grande cryptocourant avec une capitalisation boursière de 112 millions de dollars.

Graphique quotidien XVG/USD

Au moment où nous écrivons ces lignes, le XVG se négocie à 0,0071550 $, après avoir atteint des sommets en juin, grâce aux nouvelles de Visa et Mastercard concernant le PornHub.

Le STX de Blockstack n’est peut-être pas aussi populaire auprès de la plupart des investisseurs comme Bitcoin, mais la 72e plus grande cryptocouronne par capitalisation boursière a enregistré une croissance ces derniers temps. Le STX a augmenté de 85 % de sa valeur depuis novembre, et sa capitalisation boursière est passée de 100 millions de dollars à 188 millions de dollars depuis cette période. Le STX se négocie actuellement à 0,2978 $, soit une hausse de près de 7 % sur la journée.

C’est pourquoi le Verge (XVG) et le Blockstack (STX) pourraient amorcer un mouvement de tendance

Verge (XVG) est actuellement tristement célèbre pour ses liens avec l’industrie du porno. Verge s’est initialement associé à PornHub en avril 2018 dans le cadre d’une solution qui a permis d’augmenter la capacité de cryptage. Suite à la récente confirmation par le plus grand Pornsite PornHub du monde que Visa et MasterCard ne servent plus ses paiements, Verge a donc une chance d’être utilisé pour ses près de 120 millions de visiteurs quotidiens.

La raison du retrait du service est que des questions subsistent quant à la manière dont PornHub traite les contenus illégaux. Pour MasterCard, le blocage sera permanent, et Visa continuera à suivre sa décision.

Visa et MasterCard suivent les étapes de PayPal en détestant le centre de divertissement pour adultes, qui est maintenant obligé de se fier uniquement aux paiements en monnaie cryptée. Cette décision a donné une impulsion à Verge qui, jusqu’à récemment, se négociait à un niveau plancher de plusieurs années.

La société mère de Blockstack (STX) a été créée en 2013, mais la première offre de pièces a eu lieu en septembre 2019. Blockstack vise à remplacer les services centralisés dans le nuage qui nécessitent le stockage des informations des utilisateurs, créant ainsi des solutions d’applications décentralisées (DApps) complètes.

Le jeton STX de Blockstack a fait un bond de 85 % le mois dernier, sans être remarqué, grâce aux fondamentaux sous-jacents et au lancement prochain sur le réseau principal.

Une corrélation a été observée dans son activité de tweet et son prix, car le premier augmente généralement avant un mouvement à la hausse. Le 10 novembre, un pic dans l’activité de tweet a été observé lorsque l’outil open-source Rosetta de Coinbase a été intégré à Blockstack. Le 7 décembre, la société a publié un mémo juridique affirmant que ses jetons Blockstack STX ne seraient plus considérés comme des titres.

Après avoir changé le nom de sa société mère en Hiro, Blockstack a annoncé le lancement du réseau principal 2.0. La finalisation du code aura lieu au plus tard le 15 décembre, et la date de lancement est le 14 janvier 2021. Cela suggère qu’un grand nombre de pilotes fondamentaux soutiennent le rallye STX et il est à noter que le calendrier de lancement des jetons jusqu’en octobre 2021 est très agressif.

Dieser Beitrag wurde am 23. Januar 2021 in concernant, E-Mail veröffentlicht.

Krypto-Inhaber im Visier von COVID-19-Betrügern – Warnung des FBI

Das Federal Bureau of Investigations (FBI) erwartet einen Anstieg der Zahl der Krypto-Betrügereien im Zusammenhang mit der Coronavirus-Pandemie.

In einer Pressemitteilung vom 13. April warnte das FBI davor, dass die Zunahme von „kryptogeldbezogenen Betrugsschemata“ nur dadurch erleichtert würde, dass mehr Menschen mit Krypto ins Boot steigen. Ältere Menschen sind besonders gefährdet, aber die Behörde berichtet, dass Menschen jeden Alters Opfer solcher Betrügereien werden könnten.

„Es gibt nicht nur zahlreiche Anbieter virtueller Vermögenswerte online, sondern auch Tausende von Kryptogeld-Kiosken auf der ganzen Welt, die von Kriminellen ausgenutzt werden, um ihre Machenschaften zu erleichtern. Viele traditionelle Finanzkriminalität und Geldwäscheschemata werden heute über Kryptowährungen orchestriert.

Insbesondere warnte die Agentur die Amerikaner davor, nach Erpressungsversuchen, Arbeit durch Hausbetrug, gefälschten COVID-19-Behandlungen oder Präventivmaßnahmen und etwas traditionelleren Investitionsbetrug Ausschau zu halten.

Zu den ungeheuerlicheren Betrügereien, die das FBI erwähnt, gehört eine E-Mail oder ein Brief, in dem der Autor damit droht, das Opfer oder seine Familie mit dem Coronavirus zu infizieren, wenn nicht eine Zahlung an eine angegebene Bitcoin-Brieftaschenadresse erfolgt.

Betrug mit Bitcoin

Wie man eine gefälschte Wohltätigkeitsorganisation entdeckt

Wie vom Cointelegraph berichtet, haben einige Online-Täter sogar versucht, Kryptogeld zu stehlen, indem sie die Leute dazu verleitet haben, zu glauben, sie würden Bitcoin-Spenden an die Weltgesundheitsorganisation (WHO) zur Bekämpfung der COVID-19-Pandemie schicken.

Laut FBI sollte jeder, der den Verdacht hat, dass er im Visier eines Betrügers steht, überprüfen, ob solche Wohltätigkeitsorganisationen legitim sind und Krypto für Spenden annehmen. Selbst wenn die Organisation legitim ist, „sollte der Druck, eine virtuelle Währung zu benutzen, als signifikante rote Flagge betrachtet werden“.

Betrügereien in der Zeit des Coronavirus

Die Warnung des FBI stimmt mit den Daten überein, die am 10. April von der Blockchain-Forensik-Firma Chainalysis veröffentlicht wurden. Das Unternehmen stellte fest, dass der durchschnittliche Wert der Transaktionen, die in den Brieftaschen bekannter Betrüger eingehen, im März zwar um 30% gesunken ist, die Zahl der Betrügereien mit Erpressung und gefälschten E-Mail-Erzählungen jedoch stark angestiegen ist.

Dieser Beitrag wurde am 14. April 2020 in E-Mail veröffentlicht.